Nos Messages

Dépendre de Dieu par la prière: Exemple de l'Apôtre Paul

 

La prière pour l’Apôtre Paul était vivre Dieu. Il ne comprenait pas la prière comme une technique. Manger, boire, aimer ce sont des expériences ce ne sont pas des philosophies. Ce ne sont pas des principes. Ce ne sont pas des philosophies. Pour Paul, la prière était un lieu où rencontrer Dieu. C’était un moyen de rencontrer Dieu. Et c’est dans la vie de Paul que ressort de manière très claire que : le dirigeant connaissant Dieu, expérimentant Dieu, trouvant Dieu.

Si tu veux vivre la réalité spirituelle, il n’est pas possible que tu puisses éviter la prière. La réalité spirituelle est ressentie dans le lieu de prière, elle est vécue par la prière. Il y a un vocabulaire qui ne peut être compris que par ceux qui prient : la communion avec Dieu, la volonté de Dieu, la pensée de Dieu, la voie de Dieu, le fardeau du Seigneur, jouir de Dieu… Il y a un certain vocabulaire spirituel que ceux qui ne prient pas ne peuvent pas comprendre parce que ce sont des mots qui parlent de la réalité de Dieu, d’un Dieu qui est réel. Et on ne peut pas déduire Dieu. Il y a des choses qu’on ne déduit pas. Si tu n’as pas rencontré Dieu, il n’y a pas d’autres moyens pour que tu n’aies pas rencontré Dieu. On ne déduit pas Dieu. Soit tu l’as rencontré, soit tu ne l’as pas rencontré. Si Dieu va être réel pour toi, il y a certaines choses que seuls ceux qui comprennent même du tout. Ces vocabulaires (ensemble de mots) n’ont aucun sens pour celui qui ne prie pas. Le mot appétit ne peut être compris que par ceux qui ont mangé. La vue ne peut être comprise que par ceux qui ont vu ou qui voit. Si un homme est aveugle, décris lui à quoi ressemble la couleur verte, une telle réalité n’existe pas dans la pensée de quelqu’un qui est né aveugle. Pour une telle personne, le bleu n’existe pas, le vert n’existe pas, le blanc et le noir c’est quoi ? Il ne sait pas de quoi tu parles. Il n’y a rien dans son expérience à quoi il peut assimiler ce que tu sais sans déduction. Comment peux-tu décrire comment on savoure ? Ce sont des mots que l’on vit. L’appétit, la vue, ce sont des mots que l’on vit. Et pour Paul, la prière est un mot que l’on vit. C’est une expérience comme manger, comme voir, comme manger, aimer, toucher. C’est un mot vivant.  C’est une expérience spirituelle.

La deuxième chose que je souhaitais faire ressortir c’est que pour l’Apôtre Paul la prière était une manière de servir Dieu. Il faisait pratiquement tout son travail spirituel tout d’abord dans la prière et il priait en même temps qu’il travaillait. Donc pour Paul, prier c’était dépendre de Dieu pour connaitre Dieu et prier c’était dépendre de Dieu pour servir Dieu.

La troisième chose c’est que l’Apôtre Paul avait une vision de l’église locale comme des partenaires de ministère par la prière. L’apôtre Paul s’efforçait d’avoir des partenaires dans le ministère. Les partenaires de prière, des églises locales étaient bâties pour prier et étaient recrutées comme partenaires dans le ministère apostolique. Il n’y a pas d’autre serviteur de Dieu dans la bible toute entière qui a supplié pour la prière comme l’apôtre Paul. Il y avait une vision d’églises locales comme des partenaires spirituels dans le ministère par la prière. Il enseignait les églises à prier et il les orientait sur comment canaliser leurs prières. Et il demandait spécifiquement de l’aide par leurs prières. Il voyait les églises locales comme des partenaires, des Co-ouvriers par la prière.

S’il y a quelque chose que je suis désespéré que les  dirigeants comprennent c’est que si toi dirigeant, tu n’amènes pas ton église à prier pour notre ministère vous nous avez trahi. Dans ce cas tu ne connais pas cette chose que tu diriges. La chose appelée église.

Selon Dieu, quand il avait donné une responsabilité à l’homme, Il avait créé la femme pour aider l’homme. Dieu avait donné une mission à Jésus. Il a créé l’église pour aider Jésus. Si la chose (église) que tu diriges n’est pas en train de faire cela, alors ce n’est pas l’église de Jésus. C’est ton club religieux. L’église est l’épouse.  L’aide convenable du Seigneur Jésus. Lorsque Dieu suscite un dirigeant et lui donne une mission et Il implante des églises. La plus grande ressource qu’il a ce sont les prières des églises qu’Il a implanté.  Nous voulons bien recevoir l’argent de l’église pour l’œuvre. L’apôtre Paul voulait recevoir les prières des églises. Il voyait en les églises l’épouse de Christ.  Tout comme la femme avait été créée pour être l’aide d’Adam, l’église avait été créée pour aider Jésus dans sa mission. Donc, si tu as un groupe quelconque qui n’est pas engagé à la mission de Jésus, mais des gens qui t’obéissent et que tu n’es pas en train de conduire à porter un aspect de la mission de Jésus, tu es un anti-Christ, tu es un Nimrod. Tu as décidé de voler le cœur du peuple de Dieu. L’église est l’épouse de Christ, ce n’est pas ton champ ou ta compagnie d’assurance pour l’avenir de tes enfants. L’église n’est pas un supermarché ou un hôtel, elle n’a pas été amenée à l’existence dans le but de te rendre ministère elle a été amenée à l’existence à travers l’évangile pour aider à l’accomplissement de la mission de Jésus sur terre. L’église c’est l’épouse de Christ. Ce n’est pas l’extension de l’autorité. Ce n’est pas ton parti politique, l’éclésiastisme religieux. L’église est l’épouse, le corps de Christ. C’est à travers l’église que la pensée de Christ s’exprime. Si tu veux amener l’église à faire des choses qui ne sont pas la pensée de Christ ou alors qui sont tes propres pensées, prépare toi à faire face à Dieu. Tu t’es substitué à Christ dans l’église. A qui ce peuple appartient-il et il existe pour quoi faire ? Paul avait une vision de l’église en tant qu’épouse. L’église est l’épouse, le corps de Christ.  En tant que la plus grande ressource de Dieu sur la terre dans l’accomplissement de la mission de Jésus.  Les dirigeants spirituels amènent l’église à faire ce qui était dans l’intention de Dieu pour elle. C’est mon fardeau que les dirigeants voient l’église pour ce qu’elle est, qu’ils la bâtissent à prier et il qu’ils la dirigent à prier.  Nous devons bâtir les églises à prier. Et nous devons diriger les églises pour prier parce que l’église est une entité spirituelle. Ce n’est pas une organisation politique. Ce n’est pas une organisation dénomination elle.  Ce n’est pas un culte de personnalité. L’église c’est quelque chose de spirituelle, elle est amenée à l’existence par l’évangélisation pour aider à l’accomplissement de la mission de Jésus sur la planète terre. L’église existe pour être le corps de Christ à travers lequel Jésus peut exprimer sa pensée, à travers lequel Jésus peut faire ce qu’Il veut faire sur terre. L’apôtre Paul est le seul Ministre du nouveau testament qui a bâti des ministres distincts de prière, il est le seul ministre du nouveau testament qui a bâti des individus dans la prière. Il a bâti des églises qui étaient des Co-ouvrières par la prière. Sa vision du ministère, sa vision de l’œuvre de Dieu, sa vision de sa mission avait fait de lui un homme désespérément dépendant de Dieu. Elle a fait qu’il ait faim des églises qui prient pour lui. Sa dépendance de Dieu avait fait qu’il ait désespérément besoin de Dieu. Dans les relations entre les êtres humains, si tu donnes à quelqu’un beaucoup de temps et d’attention…. Garry Chapman dit que certaines personnes comprennent l’amour quand tu leur donne du temps de qualité et que tu leur accorde une attention sans distraction.  Et pour d’autres le langage d’amour qu’ils comprennent c’est dans le touché et tu les touche. Pour d’autres ils comprennent que tu  les aime à travers les paroles. Les paroles écrites et les paroles déclarées, les paroles de tendresse. Lorsque tu parles, tu es en train d’ouvrir un robinet de vie pour remplir leur cœur. C’est ça qu’ils comprennent comme étant l’amour. Pour d’autres, le langage de l’amour qu’ils comprennent c’est le don. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a DONNE (Jean 3 :16). Pour eux, c’est le don. Les dons en qualité, les dons fréquents. Pour l’apôtre Paul, le langage d’amour qu’il comprenait c’était que tu lui donne la prière. Il n’était pas intéressé au sexe. C’est pour cela qu’il n’était pas marié. Il n’avait pas besoin de ton corps. Pour Paul, il se servait de l’argent si tu le lui donnais. Quand tu déversais tes émotions sur lui comme Timothée qui avait l’habitude de déverser les larmes quand ils se séparaient ; Il (Paul) se souvenait de ses larmes. Paul avait faim de ceux qui allaient lui donner d’avantages de Dieu à travers la prière. Si tu ne peux pas donner ton corps à celui que tu aimes, gloire à Dieu. Ce corps va pourrir une fois en terre. Apporte les fleurs, tes prières, tes paroles. Paul était un homme désespéré qui avait tellement besoin de Dieu. Il était souvent dans les circonstances dangereuses que la plus grande chose qu’il suppliait était la prière. Tu peux donner ton corps à quelqu’un. Une seule personne est permise de faire cela, elle s’appelle femme. Tu peux donner à un homme de l’argent, ça va beaucoup l’aider. Tu peux donner à un homme Dieu en priant pour lui. Parce que pour les dirigeants spirituels, c’est l’expression la plus grande que tu les aime. Parce qu’ils savent ce que tes prières en leur faveur leur donnent. Même les croyants les plus faibles ce que ça leur donne.  Ça leur donne Dieu et ils supplient pour avoir cela. Les hommes stupides courent après les belles femmes. Ils supplient  pour qu’elles puissent leur donner leurs corps. Ne sois pas fou. C’est le cimetière de la grandeur. C’est ce que disent les proverbes.  Les femmes sont la destruction des rois. Certains supplient pour qu’on leur donne l’argent. Ils bâtissent des relations stratégiques orientées vers l’argent. En ce qui leur concerne : ils avalent la honte, demandent l’argent après cela achètent l’influence et oblige les gens à les reconnaitre. Certaines personnes quémandent l’argent, d’autres quémandent l’amour, d’autres quémandent Dieu.  Paul était l’un de ceux dont la vie et le ministère étaient tellement en périls, il y avait tellement en jeu qu’il avait désespérément besoin de Dieu. Les dirigeants supplient pour la prière s’ils ont besoin de Dieu.

  • Expérimenter Dieu pour Le connaitre.
  • Servir Dieu par la prière.
  • Bâtir des églises comme Co-ouvriers dans le Ministère et l’œuvre
  • Dépendre de Dieu

Quand il y a des solutions humaines, les gens ne prient pas. Sur quoi comptes-tu ? Quand tu comprends l’appel de Dieu sur ta vie, sur qui comptes-tu ? Sur qui comptes-tu ? C’est la question que Sancherib posa à Ezechias. Il lui demanda : penses-tu que tu as des stratégies ? Il ne comprenait pas la dépendance d’Ezéchias envers Dieu.  Quand tu es face à l’avenir sur quoi comptes-tu ? D’autres parce qu’ils étaient toujours premier à l’école, quand ils ont des problèmes, ils comptent sur leur intelligence. D’autres comptent sur les hommes qu’ils connaissent, qu’ils ont, auxquels ils sont connectés. Nous avons besoin de ministres pour délivrer les dirigeants du fait de compter sur les frères riches de leurs églises afin que la malédiction de Jérémie ne tombe pas sur eux. Nous avons besoin des ministres pour délivrer ceux qui veulent avoir une relation de nature parasitaire avec le dirigeant ; qui cherchent quelqu’un à blâmer si ça tourne mal. En agissant ainsi nous voulons quelqu’un qui va remplacer Dieu, nous manifestons le fait que nous haïssons Dieu. Même les israélites dirent à Dieu : Dis à Dieu de ne pas nous parler, dis-lui que ça va. Que nous préférons qu’il te parle et toi tu viens nous dire. Ce n’est pas avec nous que cela a commencé. Les gens religieux aiment que les dirigeants leur parlent mais ils ne veulent pas que Dieu leur parle. Nous avons besoin de révélation qu’il y a une malédiction qui vient pas du diable mais de Dieu Lui-même sur les croyants qui comptent sur la chair, sur les hommes (Esaïe 30 :1 ; Esaïe 31 :1).

Puissions-nous revenir à Dieu, puissions-nous dépendre de Dieu. Heureux l’homme qui se confie en l’Eternel. Il sera comme un arbre prêt d’un courant d’eau…. (Jérémie 17 : 7-8). C’est le fait de dépendre de Dieu qui amène les gens à prier. Si tu ne pries pas, tu es maudit parce que tu as mis ta confiance en l’homme ou en l’argent et tu vas  échouer pour que Dieu soit vrai.      

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Aimez-vous cet article?

Recent Comments

There are no comments posted on the site yet.
© 2018 La Page Imprimee